20 avril 2021
implantologie dentaire

Ce que vous devez savoir sur la méthode d’implantologie dentaire

L’implantologie dentaire est une méthode pratiquée par des implantologues professionnels pour reconstituer et remplacer entièrement une dent manquante par un implant dentaire. Voici ce que vous devez savoir sur l’ensemble cette technique.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire et pourquoi opter pour cette solution ?

L’implant dentaire est une racine artificielle placée dans l’os alvéolaire afin de recevoir un pilier sur lequel une prothèse dentaire est fixée. C’est à dire une couronne dentaire souvent en céramique ou en zircone. Il permet de remplacer une dent manquante en sa totalité. C’est une technique qui n’est pas nouvelle, mais qui est peu connue par la majorité des patients à cause de la hausse de prix du traitement et des matériaux.

Le fait de remplacer une ou plusieurs dents manquantes par des implants dentaires en Hongrie ne relève pas seulement d’un acte esthétique. Il s’agit également d’un procédé qui permet de retrouver la fonction de mastication, de régler le déplacement des dents adjacentes, mais aussi d’éviter les risques majeurs liés à une mauvaise hygiène dentaire comme les caries dentaires, entre autres.

Comment est posé un implant dentaire ?

La manière de poser un implant dentaire dépend en général du type de dent à remplacer. Mais aussi de la condition générale de l’os sinusien. C’est-à-dire est-ce que la quantité de l’os maxillaire est suffisante pour recevoir l’implant ? Ou est-ce qu’il e reste que peu de volume osseux ?

Si la quantité de l’os résiduel est suffisante pour la pose de l’implant dentaire, le praticien procède directement à l’opération. En général, la pose d’un implant dentaire s’effectue en deux ou trois séances.

1re étape de la pose d’un implant dentaire

La première étape de la méthode d’implantologie dentaire consiste à faire une incision au niveau de la gencive et à préparer un logement pour l’implant dentaire proprement dit, c’est-à-dire la racine artificielle qui est souvent en titane pour éviter les risques allergènes. Il s’agit de la phase appelée « mise en nourrice » dans laquelle le dentiste renferme la gencive et laisse le temps à l’os de se cicatriser autour de l’implant dentaire. En d’autres termes, c’est ce que l’on appelle l’ostéointégration.

2e étape de la pose d’un implant dentaire

L’ostéointégration va durer entre un mois et demi et six mois. Après cette période, le praticien passe par l’étape de la mise en place d’un pilier qui va servir de support à la prothèse dentaire provisoire.

3e étape de la pose d’un implant dentaire

La dernière étape consiste à fixer la prothèse définitive sur le pilier. C’est une prothèse dentaire (généralement une couronne dentaire céramo-métallique ou en zircone) réalisée à partir du modèle pris lors de la séance précédente.

Il existe également une autre méthode d’implantologie dentaire qui est réalisée en un temps chirurgical. Cette technique permet de sauter l’étape de la mise en nourrice. Mais elle est déconseillée pour les fumeurs afin d’éviter les risques d’infection.

Dans le cas où le patient a une quantité d’os insuffisante pour la pose d’un implant dentaire, un traitement connexe est réalisé. Il s’agit du comblement de sinus ou « sinus-lift ». Une méthode qui permet d’augmenter le volume osseux nécessaire à la pose d’un implant dentaire.

On pourrait également envisager d’opter pour un implant dentaire court pour éviter la greffe osseuse.

Y a-t-il des contre-indications sur la pose d’un implant dentaire ?

La principale condition pour pouvoir poser un implant dentaire c’est d’avoir une quantité d’os suffisante. Comme il a été mentionné précédemment, dans le cas contraire, afin de pallier le manque d’os, le praticien doit procéder à un comblement de sinus ou une greffe osseuse.

Par ailleurs, certains facteurs pourraient mener à l’échec de la pose d’un implant dentaire. Notamment le tabagisme, l’insuffisance rénale, l’hypertension, le diabète, les maladies valvulaires et certaines allergies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *