28 septembre 2021
auto école

Comment trouver une bonne auto-école ?

Apprendre à conduire est souvent très coûteux, stressant et long. Trouver une bonne auto-école peut réduire le coût global, le stress et le nombre de leçons nécessaires.

Bien entendu, chaque personne a sa propre capacité à apprendre à conduire. Les coûts et le nombre de leçons de conduite nécessaires ne sont pas seulement dus à la capacité de l’apprenant, mais aussi à la qualité de l’école de conduite qui vous enseignera.

Il existe de nombreuses auto-écoles parmi lesquelles vous pouvez choisir. Il peut s’agir d’écoles de conduite nationales ou locales, ou encore d’instructeurs de conduite indépendants, et il peut être difficile de distinguer le bon grain de l’ivraie si l’on ne sait pas exactement ce que l’on recherche.

Cette section vous fournira des conseils utiles sur la manière de trouver une bonne auto-école, ainsi que le type de questions que vous devez poser à l’instructeur de conduite avant de vous engager dans un cours ou de verser un acompte.

Demandez autour de vous et consultez les avis

Comme pour tout bien ou service que nous achetons, nous avons tendance à chercher des avis pour nous aider à décider. Voici par où commencer :

– Recherchez sur Internet les auto-écoles qui couvrent votre région et prenez note de celles qui ont de bonnes critiques.

– Demandez des recommandations à des amis ou à des membres de votre famille.

– De nombreuses auto-écoles sont présentes sur les médias sociaux. Une fois que vous avez quelques écoles en tête, recherchez-les sur les médias sociaux pour vérifier s’il y a des commentaires positifs ou négatifs.

Spécialités des auto-écoles

Vous constaterez souvent que les auto-écoles font de la publicité pour certains domaines d’expertise, ce qui peut être important lorsque vous compilez une liste d’auto-écoles possibles.

Personne ne veut d’un moniteur de conduite grincheux. Prenez note des auto-écoles qui mentionnent  » bon avec les apprenants très nerveux  » ou  » apprenants nerveux bienvenus « . Cela signifie généralement que le moniteur de conduite est patient.

D’autres spécialisations peuvent inclure l’aptitude à conduire des conducteurs âgés.

Questions à poser à une auto-école

Avec un peu de recherche, vous devriez avoir dressé une liste d’écoles de conduite qui nécessitent une enquête plus approfondie.

Pour affiner votre décision, vous devez maintenant communiquer avec l’école et lui poser des questions précises afin de déterminer si elle est la meilleure école de conduite pour répondre à vos besoins. Voici quelques questions importantes à poser à une école de conduite :

1. Depuis combien de temps êtes-vous moniteur de conduite

Tous les moniteurs de conduite ont des plans de leçon qu’ils utilisent pour enseigner aux apprenants. Tous les apprenants sont différents et un bon moniteur d’auto-école adaptera la méthode dans laquelle il enseigne pour mieux répondre aux besoins de l’apprenant. Ceci est très important, sinon un apprenant peut facilement devenir confus et frustré. Choisir un moniteur qui a au moins deux ou trois ans d’expérience garantit qu’il a maîtrisé cette compétence importante.

En outre, un instructeur local et expérimenté connaîtra les parcours d’examen sur lesquels l’examinateur fait passer les candidats. Il y a toujours des parties difficiles sur les parcours d’examen et si une école de conduite connaît ces parties, cela sera certainement bénéfique pour l’apprenant.

2. Aurai-je le même instructeur pour chaque leçon de conduite ?

C’est important, car un moniteur qui vous a déjà enseigné comprendra vos capacités et saura exactement où vous en êtes en termes de progrès. Différents instructeurs devront évaluer votre niveau et devront s’habituer à la meilleure façon de vous enseigner. Il vous faudra également un certain temps pour bien comprendre les méthodes d’enseignement d’un autre instructeur.

3. Aurai-je la même voiture pour chaque leçon et pour l’examen de conduite ?

En tant qu’apprenant, vous vous habituerez à la façon dont une voiture fonctionne et se conduit. Une autre voiture sera très différente et il faudra du temps pour s’y habituer. Une autre raison importante pour laquelle vous avez la même voiture est la présence de points de référence souvent utilisés pour les manœuvres de l’examen de conduite. Il y a de fortes chances que vous les utilisiez, et une voiture différente implique de changer un grand nombre de ces points de référence.

4. Quel est votre taux de réussite  ?

Le taux de réussite au permis de conduire peut être manipulé ou exagéré pour paraître meilleur qu’il ne l’est officiellement, donc prenez le taux de réussite que l’on vous donne comme un facteur mineur pour choisir une bonne école de conduite. Recherchez un taux de réussite à l’examen de conduite d’au moins 60 %. Vous pouvez en savoir plus sur les taux de réussite des moniteurs et sur les taux de réussite des différents centres d’examen de conduite.

5. Combien coûtent vos leçons de conduite ?

Opter simplement pour les leçons de conduite les moins chères peut être une fausse économie. Une école de conduite ou un moniteur qui propose des leçons bien en dessous de la moyenne locale a peut-être des difficultés à trouver du travail ou est nouveau dans la région. Si l’instructeur est nouveau dans la région, il est possible qu’il ne connaisse pas très bien les itinéraires d’examen. Une bonne école de conduite n’a souvent pas besoin de proposer des prix de leçons excessivement bas en raison de recommandations.

6. Quelle est la durée de vos leçons de conduite ?

Certaines auto-écoles ne proposent que des leçons de 2 heures. Pour certains apprentis conducteurs, cela peut être un peu trop long. Beaucoup d’autres écoles offrent 1, 1.5. 2 leçons ou plus qui conviennent à tous. Assurez-vous également que la leçon dure toute la durée indiquée.

7. Y a-t’il du covoiturage ?

Les bonnes auto-écoles offrent un enseignement individuel. Occasionnellement, une école de conduite ou un instructeur peut avoir recours à un certain degré de covoiturage, c’est-à-dire que vous pouvez aller chercher un autre élève pendant votre leçon. Cela peut également être rebutant pour l’apprenant qui se trouve être au volant.

8. Pouvez-vous venir me chercher à un autre endroit ?

La plupart des bonnes auto-écoles offrent ce service. Cela peut certainement être bénéfique pour vous si vous pouvez être récupéré à un autre endroit, comme chez des amis, au travail ou à l’université.

Première leçon de conduite

Armé des 10 principales questions à poser à une auto-école, vous aurez réduit votre choix de manière significative et cela vous aidera à trouver une bonne auto-école.

L’étape suivante consiste à prendre une leçon d’évaluation avec l’école que vous avez choisie. Cette leçon préliminaire permettra d’établir un certain nombre de choses. Pour l’instructeur, elle permettra d’évaluer votre capacité, votre rapidité à assimiler le processus d’apprentissage de la conduite et si vous êtes adapté à un cours intensif, si c’est la méthode que vous préférez.

De votre côté, vous serez en mesure d’établir si vous vous sentez à l’aise avec le moniteur et si vous comprenez clairement sa méthode d’enseignement (en gardant à l’esprit que vous serez probablement nerveux et un peu confus lors de votre première leçon de conduite). Si tout se passe bien, vous pourrez discuter avec votre instructeur d’un programme de leçons adapté, des méthodes de paiement et des réductions qui pourraient vous être accordées.

Vous n’êtes pas satisfait de votre instructeur ?

Si, à un moment ou à un autre, vous ne vous sentez pas en confiance ou satisfait de votre moniteur, n’hésitez pas à essayer un autre moniteur. Si vous restez dans une école de conduite où vous ne faites pas suffisamment de progrès, cela vous coûtera plus cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *