28 septembre 2021
UMMC grand holding russe

Immersion dans la société russe UMMC

Le secteur économique de la Russie se base en majeur parti sur son secteur primaire. Au nombre des sociétés se distinguant dans la gestion des ressources de ce secteur, on retrouve en bonne position la holding UMMC.

Il s’agit d’un groupe composé de 40 firmes. À sa tête, l’un des milliardaires les plus puissants de Russie : Islander Makhmudov. La holding intervient principalement sur le marché du cuivre, mais pas que. Elle se positionne également dans l’exploitation de nombreuses autres matières.

UMMC : leader de l’exploitation des richesses naturelles

Le secteur d’intervention par excellence de la holding est l’exploitation du cuivre. Néanmoins, elle a très tôt varié son activité pour couvrir d’autres secteurs comme ceux des métaux précieux, de la métallurgie, et du secteur minier.

La société UMMC approvisionne plusieurs groupes dans de nombreux domaines à savoir : la joaillerie, les transports, la téléphonie mobile, la radio-électrique, la monnaie, l’automobile, la santé…

Le fait d’être un acteur important et mondialement connu dans le domaine de l’exploitation des richesses naturelles est la résultante de l’omniprésence et de la diversification de UMMC.

Une figure nationale fièrement exhibée

L’exemple à suivre pour tous les groupes russes désireux de s’ouvrir au monde est la holding UMMC. Cela est dû à un positionnement réalisé très tôt autour de l’exploitation des ressources nationale. Depuis le début, la holding a su tirer son épingle du jeu en profitant de l’abondance en matières premières de son pays.

Suite à cela, son succès elle le doit à sa politique de diversification. L’entreprise a su varier son activité et est devenue un acteur important de la chaine d’exploitation des ressources naturelles, de l’extraction à l’obtention du produit fini.

Actuellement, UMMC rassemble 40 entreprises et emploie 80 000 personnes. Elle est basée dans plusieurs villes russes même si l’essentiel de son activité se déroule dans des zones telles que la Sibérie et l’Oural.

La société a dans la foulée su s’adapter aux réalités de son époque et a su développer un regard détourné d’un capitalisme effréné. La société et ses dirigeants mènent régulièrement des actions philanthropiques à l’endroit d’associations et d’œuvres caritatives. E

ll s’inscrit également dans une démarche écologique et soutient financièrement des activités sportives et culturelles. Le groupe UMMC affiche aussi une politique bien rodée de valorisation de son personnel.

Le groupe UMMC fait aujourd’hui partie des plus gros contributeurs dans la bonne santé économique de la Russie. Il persévère et améliore constamment sa politique d’expansion, ce qui pourrait dans un futur proche faire de lui un acteur incontournable de l’exploitation minière à travers le monde.

Les comptes courants d’associés : un exemple de source de financement pour entreprise

Les comptes courants d’associés sont des comptes censés contenir les fonds attribués par les associés au fonctionnement d’une entreprise. Ces fonds sont également appelés quasi fonds propres parce que dans les faits ils ne restent sur les comptes qu’à plus ou moins long terme. Ils sont donc tout naturellement enregistrés au sein des dettes du passif.

Il faut savoir que ces comptes appartiennent exclusivement aux associés, car selon la loi encadrant les opérations bancaires, personne à l’exception des dits associés ne peut réaliser un prêt à une entreprise.

Toutes les sociétés n’admettent pas l’ouverture de comptes courants d’associés. C’est le cas pour les entreprises individuelles où les comptes d’exploitant ne sont pas en mesure de garder à long terme les différents apports du chef d’entreprise.

Vous devez également savoir qu’en cas de crise, les détenteurs de comptes courants d’associés peuvent être remboursés. Ils sont automatiquement considérés comme des créanciers chirographiques.

Si vous souhaitez d’autres informations sur le holding UMMC de l’un des milliardaires les plus puissants de Russie : Islander Makhmudov. Vous pouvez voir un autre article sur ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *