2 avril 2020
Crédit et financement

Crédit et financement, comment minimiser les risques de surendettement en Belgique ?

Le meilleur plan de financement pour n’importe quel projet est celui qui vous propose un capital conséquent, rapidement et à moindre coût. Les crédits répondent à tous ces critères. Disponibles auprès des banques en ligne comme des établissements classiques, ce sont les systèmes de financement les plus usités en Belgique actuellement. Mais attention, ces derniers ne sont pas sans risques. Afin d’éviter le surendettement, voici quelques idées proposées par les experts.

Comparez les offres et choisissez la meilleure banque

Le premier risque d’un crédit à la consommation, affecté ou non, est le surendettement. Cela peut entraîner non seulement le fichage dans les incidents bancaires, mais également les interdits bancaires.

Afin de minimiser ce risque de surendettement, il n’y a rien de tel que de prendre vos précautions au moment de la souscription de l’emprunt. C’est-à-dire que vous devez comparer les offres afin d’être sûr de profiter de la meilleure offre disponible sur le marché. En effet, les taux effectifs et les TAEG des emprunts ne sont pas les mêmes auprès de toutes les banques. Généralement, les établissements en ligne proposent des offres beaucoup plus attractives que les banques classiques.

Pour comparer les offres, vous pouvez simplement utiliser les plateformes dédiées. Elles vous proposent une comparaison gratuite et sans engagement des propositions du marché. Faciles à utiliser, ces sites mettront à votre disposition des formulaires à remplir en quelques clics et en quelques secondes. Il ne restera ensuite qu’à cliquer sur « comparer » pour avoir une liste personnalisée.

Choisissez le bon capital et la bonne durée d’emprunt

Selon le cabinet d’expertise comptable Ixelles, Saint-Gilles, Forest, Uccle ou à Bruxelles, les taux proposés par les banques sur les contrats de crédits sont basés sur le montant du capital que vous demandez et la durée de l’emprunt. Quand bien même les crédits pourraient vous octroyer un capital allant de 500 à 75 000 euros en moyenne, vous devez choisir le bon montant afin de minimiser les risques de surendettement.

Pour choisir le capital à demander à la banque, vous devez vous baser sur la somme nécessaire afin de financer votre projet. Mais ce n’est pas suffisant ! Vous devez également simuler votre emprunt et choisir les bonnes conditions de remboursement en vous basant sur vos possibilités financières. À savoir que choisir le bon capital pourra aussi impacter sur la réussite ou non de votre demande d’emprunt.

Recourir à des systèmes pour résilier le contrat dès que possible

Résilier en avance les crédits est plus avantageux que d’attendre la fin du contrat, et ce, malgré les pénalités de remboursement anticipé. Ceci vous permettra d’éviter que les taux ne s’accumulent d’une année à une autre. Les banques proposent notamment différents systèmes pour vous permettre de résilier les contrats de crédits dès que possible. Si vous utilisez vos ressources personnelles : un nouvel héritage, votre assurance vie ou votre épargne, vous pouvez éviter les pénalités de résiliations anticipées des crédits.

Si vous n’avez pas les moyens pour ce faire, le cabinet d’expertise comptable Ixelles vous propose de recourir à un rachat de crédit. C’est un système qui vous permettra de négocier de meilleur taux et des mensualités moins lourdes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *